Actualités

Dans l’urgence sanitaire, Nexity et la Fondation Nexity s’engagent auprès des plus précaires

Solidaires face à la crise, Nexity et ses dirigeant continuent à s’engager.  En cette période exceptionnelle, un fonds de 3 millions d’euros a été débloqué à destination des hôpitaux, des personnes les plus précaires et des femmes victimes de violences…

Solidaires face à la crise, Nexity et ses dirigeant continuent à s’engager.  En cette période exceptionnelle, un fonds de 3 millions d’euros a été débloqué à destination des hôpitaux, des personnes les plus précaires et des femmes victimes de violences et de pauvreté.

La crise sanitaire et le confinement ont dégradé la situation des personnes précaires et sans domicile fixe : fermeture de lieux d’accueil, perte de ressources, impossibilité de se protéger du coronavirus, perte de l’accès aux soins… Car l’urgence sanitaire aggrave l’urgence sociale, l’action sociale récente a dû se démultiplier, avec comme priorités la mise à l’abri et l’aide alimentaire.

Mobilisées sur le terrain et complémentaires à l’action de l’Etat, les associations ont déployé avec énergie des solutions rapides de relogement, d’accompagnement et de distribution de nourriture. Dans ce moment critique, Nexity a décidé de soutenir deux associations majeures de l’aide sociale :

  • Le Samu social de Paris

Le Samu social de Paris s’est mobilisé sans relâche et a revu son organisation pour faire face à l’émergence de nouveaux besoins et protéger les personnes sans-abri. Le 115 de Paris a continué sa mission d’écoute et d’orientation, permettant un hébergement de plus de 3 000 personnes supplémentaires à Paris. Des maraudes sanitaires ont été déployées, des denrées collectées et distribuées.  Le pôle médical s’est quant à lui réorganisé pour assurer la poursuite des soins, organiser les hospitalisations et limiter la flambée de l’épidémie dans les centres d’hébergement.

  • Le Secours Populaire

Sur l’ensemble du territoire français, le Secours Populaire a multiplié ses actions d’aide alimentaire d’urgence auprès des personne en difficultés dans un contexte d’explosion des besoins. En effet, les permanences voient de nouveaux publics arrivés (+45% de nouveaux publics), notamment des familles privées de la restauration scolaire.

Par ailleurs, la Fondation Nexity, à travers son fonds d’urgence, a permis le financement de l’aide alimentaire de plusieurs structures associatives :

  • Le Samu Social de Paris (Ile-de-France)
  • Ikambere (Seine Saint Denis – Ile-de-France)
  • Utopia 56, (Calais, Grande Synthe, Ile-de-France)
  • Habitat et Humanisme (Rhônes-Alpes)
  • Food Sweet Food (Ile-de-France)
  • Foyer Notre Dame des Sans Abris (Métropole de Lyon)
  • Caritas Alsace (Grand Est) :
  • Emmaüs Défi, Programme le radis  (Ile-de-France)
  • Le Relais (Seine Saint Denis) : financement de 2 000 repas pour les personnes démunies et hébergées en urgence

Au total,ce sont plus de 500 000 repas à des personnes en situation de précarité qui ont pu ou vont être distribués par les associations partenaires.

Pour soutenir les soignants, Nexity se mobilise.

Nexity soutient les associations de lutte contre les violences faites aux femmes

Retrouvez nos autres projets sur Actualités

L’avenir des jeunes dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville

Selon l’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (INJEP), les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) regroupent 5,4 millions d’habitants […]

> Lire la suite

La pédagogie expérientielle au cœur de l’apprentissage : Découvrez le programme #ImaginelaVilleduFutur avec les jeunes en Seconde Professionnelle du Lycée Jean Lurçat à Lyon

Le Programme Imagine la Ville du Futur est un projet multi-partenarial impliquant des acteurs privés, publics, institutionnels et associatifs au service de l’égalité des chanc […]

> Lire la suite

Journée Solidaire 2022 de la Fondation Nexity : Retour en images

Vendredi 24 juin, près de 300  collaborateurs Nexity se sont mobilisés pour la Journée Solidaire 2022 sur 31 missions « coup de pouce » auprès de 17 associations dans 23 v […]

> Lire la suite