Nos actions pour la formation

Rencontrez Louis Savatier, membre de MyFuture et engagé pour l’égalité des chances !

Le Forum du Tutorat de la Fondation Nexity a eu lieu du 9 au 27 septembre dans plusieurs villes de France : Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Bordeaux, Nantes, Paris et Clichy. Celui-ci a rassemblé plus de 200 collaborateurs, leur permettant de venir facilement à la rencontre des associations partenaires de la Fondation Nexity et de s’engager […]

Le Forum du Tutorat de la Fondation Nexity a eu lieu du 9 au 27 septembre dans plusieurs villes de France : Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Bordeaux, Nantes, Paris et Clichy.

Celui-ci a rassemblé plus de 200 collaborateurs, leur permettant de venir facilement à la rencontre des associations partenaires de la Fondation Nexity et de s’engager en faveur de l’égalité des chances.

 

Découvrez l’interview de Louis Savatier réalisée lors du Forum du Tutorat de Bordeaux :

Dans le cadre du Forum du Tutorat organisé par la Fondation Nexity, jeudi 12 septembre dernier, l’agence de Bordeaux Ravezies a reçu Louis, représentant l’association MyFuture.

MyFuture est une association qui accompagne les jeunes de 13 à 20 ans dans leur projet professionnel en réalisant des mini-stages de 1 à 5 jours.

Une occasion d’échanger avec Louis, membre de l’association, sur ce beau projet et trouver des professionnels volontaires pour accueillir un jeune en stage et lui faire découvrir son métier.

Pour ceux qui auraient manqué cette rencontre, je vous propose de lire cette courte interview de Louis, qui nous explique le but de l’association et résume cette rencontre très enrichissante :

Bonjour Louis, je vous laisse vous présenter :

Bonjour, je suis Louis et je travaille chez MyFuture comme chargé du développement entreprise. J’interviens notamment dans l’animation du réseau reprenant les professionnels volontaires.

Parlez-nous de l’association :

MyFuture est une association et une entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire. Le but de ce projet est d’aider les jeunes de 13 à 20 ans à construire leur projet professionnel. Grâce à cet accompagnement, nous souhaitons avant tout favoriser l’égalité des chances face à la formation et à l’emploi.

Comment est venue l’idée de MyFuture ?

Le projet MyFuture est née grâce à Victor Gaeremynck, fondateur de l’association. Il souhaitait faire de l’entreprenariat social pour favoriser l’égalité des chances. Il s’est aperçu qu’il existait une réelle inégalité en classe de troisième face à l’obtention d’un stage. De plus, il n’existait à l’époque que très peu d’association engagée sur ce sujet. De ces différents constats, est née MyFuture.  

Quelles actions menez-vous pour aider ces jeunes ?  

Nos actions s’articulent autour de 3 axes principaux :

  • Des interventions en classe pour sensibiliser les jeunes aux codes de l’entreprise
  • La mise en place d’une plateforme (JobBoard) qui recense les différents professionnels volontaires pour accueillir des stagiaires sur un territoire.
  • Des interventions de professionnels directement en classe

Dans combien de villes intervenez-vous ?

Nous intervenons actuellement dans 8 territoires, composés d’une cinquantaine de villes. Dans un futur proche, l’association sera ouverte à l’ensemble du territoire national.

Combien de professionnels ont déjà répondu volontaires à votre association ?

Aujourd’hui, nous comptons un réseau de 3500 à 4000 professionnels sur la plateforme, passant du petit artisan local à de plus grosses structures.

Combien aidez-vous d’élèves aujourd’hui ?

Nous sommes fiers de dire que nous avons déjà aidé 4000 à 5000 élèves.

Quelles sont les principales difficultés auxquelles vous êtes confrontés ?

Trouver des professionnels volontaires constitue une première difficulté pour nous, les structures sont souvent trop petites pour accueillir des stagiaires par manque de poste de travail ou tout simplement par manque de temps.  

La deuxième difficulté est d’être en interaction constante avec trois publics très différents qui sont les professionnels, les établissements scolaires et les élèves.

Finalement, la plus grande difficulté à laquelle nous sommes confrontés est l’inégalité des chances. Le stage de classe de troisième constitue bien souvent le premier pas dans le monde professionnel et par conséquent la première étape où les élèves peuvent être confrontés à des problèmes de discrimination.

Quelles sont vos aspirations à long terme ?

Nous avons une double ambition :

  • Elargir notre public et cibler aussi des élèves plus âgés. Le stage de 3ème représente un format pertinent pour avoir une première approche du monde professionnel. Nous souhaitons aujourd’hui dupliquer cela sur des élèves plus âgés et les accompagner dans la concrétisation de leur projet professionnel.
  • Cibler les milieux ruraux mais aussi les personnes en situation de handicap.

Nous souhaitons aussi trouver de nouvelles formes d’engagement comme par exemple la mise en place d’entretiens téléphoniques, des interventions en classe plus fréquentes etc…

Quel serait, selon vous, l’aboutissement de ce projet ?

Devenir un acteur référent en termes d’éducation et favoriser l’égalité des chances.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre métier ?

Un des aspects que j’apprécie dans la conduite de ce projet est de travailler avec des publics très différents. Travailler avec des entreprises, des établissements scolaires mais aussi des élèves me permet d’avoir à la fois une vision pédagogique, sociale mais aussi très orientée entreprise.

Avez-vous un petit mot pour terminer ?

Engagez-vous et faites découvrir votre métier à un jeune en vous inscrivant sur www.stagedecouverte.fr !

 
Merci à Coralie pour la réalisation et la retranscription de cette interview.

 

——————————————————————

En savoir plus sur le partenariat avec MyFutur / Moi Dans 10 ans

Retrouvez nos autres projets sur Nos actions pour la formation

Les jeunes de STI2D à la découverte des métiers de l’immobilier et du développement durable à Lyon avec la Fondation Nexity, Article 1 et le 5ème élément !

Mardi 12 novembre dernier, 55 jeunes de la filière STI2D du Lycée Picasso-Aragon de Givors près de Lyon, ont participé à une journée de découverte des métiers de l’im […]

> Lire la suite

Visite de chantier et rencontres autour des métiers de l’immobilier pour les jeunes de l’École de la 2ème Chance des Yvelines et du Val d’Oise.

Vendredi dernier, une quinzaine de jeunes de L’école de la 2ème Chance des Yvelines et du Val d’Oise ont participé à une journée de découverte des métiers de l […]

> Lire la suite

À la découverte de la tour Emblématik avec les jeunes de la Courneuve !

La semaine dernière, plusieurs jeunes de La Courneuve ont participé à une Aventure Urbaine, imaginée par la Fondation Nexity, en visitant la tour « Emblématik », un projet […]

> Lire la suite